NF_L 2

Présidentielle 2022 : Xavier Bertrand défend la candidature de Valérie Pécresse à Jupilles, dans la Sarthe (Le Petit Courrier)

Défendre la candidature de Valérie Pécresse (Les Républicains) en vue de l’élection présidentielle dont le premier tour se tiendra dimanche 10 avril 2022. C’est l’objet de la venue de Xavier Bertrand, conseiller spécial de la candidate, à Jupilles (Sarthe) vendredi 1er avril 2022.

Article par Le Petit Courrier, l’écho de la vallée du Loir : https://actu.fr/pays-de-la-loire/jupilles_72153/presidentielle-2022-xavier-bertrand-defend-la-candidature-de-valerie-pecresse-a-jupilles-dans-la-sarthe_49869721.html/amp

Article de Lucile Ageron

« Je t’ai harcelé des mois »

Le président du conseil régional des Hauts de France a répondu à l’invitation du maire de Jupilles,Vincent Gruau, qui le soutient ainsi que la candidate publiquement.

« Je te harcèle depuis des mois pour venir à Jupilles. Les gens ont même cru que c’était un poisson d’avril », a lancé en préambule Vincent Gruau. « Je suis attaché à notre territoire et aux différentes formes d’agricultures qui le compose. »

Dans l’assemblée, une grande majorité d’élus locaux, maires et conseillers départementaux, comme Régis Vallienne, Galiène Cohu, François Boussard, Daniel Chevallier ou encore Emmanuel Franco et Fabienne Labrette-Ménager.

Il veut « redonner de l’espoir »

Le député Jean-Carles Grelier a réaffirmé son soutien à l’ex-candidat à l’élection présidentielle : « On tenait à t’accueillir car nous sommes encore quelques-uns à continuer de penser que Xavier Bertrand est une chance pour la France, qu’on se garde sous la main pour les années qui viennent ».

Xavier Bertrand a pris la parole pour rappeler quels sont les engagements de Valérie Pécresse. Il a particulièrement insisté sur la nécessité de « redonner de l’espoir » aux Français, simplifier « la vie des citoyens car tout ne doit pas se décider à Paris, et encore moins par une seule personne », a-t-il affirmé, défendant un développement du pays avec « Paris, mais aussi les métropoles, les villes moyennes, les centrebourg et la ruralité. »

10 milliards d’euros pour l’agriculture ?

Face aux agriculteurs présents dans la salle, il a développé plusieurs arguments en faveur d’une meilleure prise en compte de la situation économique des exploitations, d’un retour à la souveraineté nationale en matière d’indépendance alimentaire ou encore a prôné la tolérance zéro pour les associations faisant du agrisbashing, « la justice doit suivre ».

Il va falloir investir, et la candidate propose d’investir 10 milliards d’euros dans le milieu agricole, de manière très large. On a choisi notre camp et c’est celui des agriculteurs.

Alors que Valérie Pécresse se trouve sous la barre des 10% d’intentions de vote dans les derniers sondages, Xavier Bertrand a martelé : « Rien n’est fait, même si on ne va pas se raconter des blagues. Si on avait voté les deux derniers dimanches, nous n’aurions pas été au second tour. Mais une élection, ça se joue dans les huit derniers jours. »

A l’issue de la réunion publique, un déjeuner avec les élus locaux était prévu.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Aller au contenu principal