NF_L 2

Lot : en déplacement samedi, Xavier Bertrand veut « défendre une ruralité trop malmenée » (La dépêche)

Le conseiller de Valérie Pécresse sur la question des territoires est venu battre le pavé samedi 5 mars dans le Lot aux côtés d’Aurélien Pradié, lui- même porte-parole de la candidate. Au programme : visite de l’école d’audioprothèse à Cahors, de la maison de santé de Prayssac et de la société MetalFormage à Puy-L’Evêque.

Article par La Dépêche : https://www.ladepeche.fr/amp/2022/03/10/lot-en-deplacement-samedi-xavier-bertrand-veut-defendre-une-ruralite-trop-malmenee-10161355.php

En quoi la ruralité est un enjeu important de cette campagne présidentielle ?

Parce qu’elle a été oubliée et malmenée ces dernières années, parce que Macron a omis qu’un Français sur deux habite dans des communes de moins de 10 000 habitants et qu’on a le droit d’y être respecté, d’avoir accès aux services publics, à la culture, l’éducation, la santé et la sécurité. C’est l’un des points sur lesquels Aurélien Pradié est très engagé et moi aussi, je prône une république des territoires.

Quelle est la priorité dans les territoires ruraux : l’agriculture, la santé ?

On n’a pas à choisir tel ou tel service public. Sur la question de la santé, on propose la formation de 4000 docteurs juniors sur l’ensemble du territoire. Il parait, si l’on écoute le gouvernement, qu’il n’y a plus de zone blanche, c’est une plaisanterie, il faut mettre un terme à ces injustices.

Valérie Pécresse a-t-elle ses chances dans un département comme le Lot orienté à gauche ?

On a ses chances partout quand on réussit à faire passer ses idées et son projet; la guerre en Ukraine occupe tous les esprits et elle inquiète, le 10 et le 24 avril on ne va pas choisir celui qui va gérer la crise mais celui qui va diriger le pays pendant cinq ans et je suis convaincu que celui qui n’a pas réglé les problèmes, qui n’a pas eu le courage, ne l’aura pas plus demain.

Vous avez demandé à Emmanuel Macron de participer au grand débat. Parce que vous considérez qu’il est le seul candidat de taille face à Valérie Pécresse ?

Je pense qu’il y a deux forces de gouvernement. Soit Macron et la République en marche soit Valérie Pécresse et les Républicains. La campagne présidentielle ne peut pas être enfermée entre les coups de fil à Poutine et les fausses réunions, il faut des débats. Quatre semaines, quatre débats. Valérie Pécresse, Eric Zemmour, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon sont les seuls qui sont en mesure d’accéder au second tour. Pourquoi Macron refuse-t-il les débats ?

Et pourquoi exclure les autres candidats du débat démocratique ?

Disons les choses clairement, ce n’est pas la même chose quand il y a des candidats avec des intentions de vote à plus de 10 %. Il faut de la confrontation d’idées, c’est ce qui est important.

Valérie Pécresse élue, quelle est sa première mesure pour l’Ukraine ?

Maintenir un front uni entre les pays européens pour faire face à la Réussie, s’attacher à la souveraineté de l’Ukraine, bâtir une conférence pour la paix et avoir une force stratégique européenne indépendante.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Aller au contenu principal