NF_L 2

Présidentielle 2022, Xavier Bertrand mobilise les troupes (L’observateur du Valenciennois)

WALLERS Vendredi 18 février, la salle Pierre d’Arenberg accueillait le président de Region Xavier Bertrand, fidèle lieutenant de la candidate Valérie Pécresse.

Article par L’observateur du Valenciennois : https://www.lobservateur.fr/valenciennois/

C’est sous une nuée de « Xavier ! Xavier! » lancée par plus de 200 supporters que le président de la Région des Hauts de France, Xavier Bertrand, accompagné de Vanessa Williot, oratrice régionale de la campagne présidentielle de Valérie Pécresse, a été accueilli par Salvatore Castiglione, maire de la commune et conseiller régional.

Dans un premier temps, en présence de l’ancien ministre Jacques Legendre et du sénateur Olivier Henno, la sénatrice Valérie Létard s’est adressé à Xavier Bertrand pour lui expliquer le pourquoi de son engagement: « Je me suis engagée dans cette campagne à tes côtés parce que nous sommes convaincus que Valérie peut et va gagner cette Présidentielle ».

Ne jamais renoncer dans la vie.

Laissant les grandes métropoles à Valérie Pécresse, Xavier Bertrand avoue préférer faire campagne dans les villes
moyennes, les centres-bourgs, la campagne. Pour lui, une campagne ne se fait pas sur les réseaux sociaux, « c’est
pour cela que je la fait sur le terrain ». Sur sa non qualification suite à primaire de la droite, il la justifie de cette manière : « l’intérêt général est plus fort que mon ambition. Je ne serai pas Président, mais je veux que nous changions de Président et je veux que ça soit Valérie. Il faut redonner l’espoir par une autre gouvernance. La Droite ne promet pas, elle fait. Sur notre territoire, c’est la Droite qui gère le plus de communes, de Régions. Seule Valérie peut gérer le legs du Général De Gaulle »

L’ordre, le travail, les territoires

Telles sont les trois grandes priorités du programme de la candidate. En matière d’immigration, elle s’engage à mettre en place des quotas migratoires avec obligation pour les pays de reprendre le surplus d’immigrés.

La valeur du travail

« Il n’y a que par le travail que l’on peut réussir. Les retraités sont méprisés par l’actuel gouvernant. Valérie garantira le pouvoir d’achat des retraités par la réforme. Elle proposera la pension de réversion du dernier parent décédé pour les personnes handicapées. Les heures de travail au-dessus de 35 heures ne seront plus imposés. Les droits de successions seront supprimés».

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Aller au contenu principal